L’interrupteur,compteur+image des fiche électrique

Un interrupteur (dérivé de rupture) est un dispositif ou organe, physique ou virtuel, permettant d’interrompre ou d’autoriser le passage d’un flux.

Il ne faut pas confondre l’interrupteur qui permet d’éteindre ou d’allumer un appareil, et le commutateur qui permet de choisir entre plusieurs états actifs d’un appareil.

Par extension, tout système destiné à interrompre quelque chose peut être dénommé interrupteur.

                                                          Clipart image interrupteur

Un compteur électrique est un organe électrotechnique servant à mesurer la quantité d’énergie électrique consommée dans un lieu : habitation, industrie… Il est utilisé par les fournisseurs d’électricité afin de facturer la consommation d’énergie au client. À l’origine ces appareils étaient de conception électromécanique, ils sont remplacés dorénavant par des modèles électroniques

                                                                                COMPTEUR BLEU MONOPHASÉ SIMPLE TARIF

Fiche électrique

  Fiche élctrique male+terre                                              Fiche male+terre                                                                                               

  Fiche électrique femelle+terre                                          Fiche  femelle+terre                                                         

                                                           Simple fiche électrique

                                                            Fiche male  2P+T 16A

Published in: on 24 juillet 2009 at 16 h 07 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Une prise électrique

Une prise électrique est un connecteur permettant de relier les appareils domestiques ou industriels au réseau électrique.

L’appellation « Prise de courant » est impropre car il s’agit essentiellement d’une source de tension (avec une résistance très faible dans le circuit équivalent de Thévenin; idéalement, la lumière ne baisse pas quand on branche une friteuse en parallèle).

Une prise femelle (souvent un socle mural) est chargée de distribuer le courant électrique. Elle reçoit les prises mâles dont le format lui correspond.

 Les contacts d’une prise femelle sont placés au fond de perforations non accessibles en façade (sans broche qui dépasse).

 Sur certains modèles, dans certains pays, une broche supplémentaire dépasse; il s’agit alors du conducteur de protection (terre).

Une prise mâle (appelée fiche ou +) est un dispositif qui s’insère dans la prise femelle associée (socle mural ou sur un câble).

 Elle possède des broches, généralement en laiton, souvent recouvertes d’étain ou de nickel.

Ces prises comportent une broche de phase, une broche de neutre et parfois une broche de terre.

 Sur de nombreux types de prises, il n’y a pas de différence entre la phase et le neutre.

 Certaines prises peuvent éventuellement avoir des contacts de terre supplémentaires (non dépassant).

SOURCE:http://fr.wikipedia.org/wiki/Prise_%C3%A9lectrique

                                                                                    Fichier:Steckdose.jpg

Published in: on 24 juillet 2009 at 14 h 21 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Le fusible électrique

Organe de sécurité placé dans un circuits électriques  et constitue d’un fil en alliage spécial qui fond à une certaine intensité du courant électrique.

Son rôle est d’interrompre le courant électrique  dans le circuit électrique  en cas de défaut.

SOURCE:http://www.funmeninges.com/dicoplus-consulter-mot-FUSIBLE.html

                                                                     

Published in: on 24 juillet 2009 at 10 h 32 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Le disjoncteur électrique

Le disjoncteur général est situé tout de suite après le compteur. Cet appareil contrôle et commande l’installation.

 Si les fusibles de l’installation n’ont pas fonctionné correctement, il coupe automatiquement l’arrivée de courant.

 Vous pouvez bien entendu rétablir ce courant en actionnant son bouton de commande dès que la panne est réparée.

 Il coupe également le courant s’il détecte une surcharge sur l’installation. L’indisation de la puissance maximale que vous avez souscrite auprès du distributeur est indiquée sur le disjoncteur.

SOURCE:http://www.travaux-et-decoration.com/electricite/travaux-electricite-disjoncteur.html

Published in: on 24 juillet 2009 at 9 h 55 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Le compteur électrique

Les compteurs électriques ne sont plus de simples supports de relevé de la consommation énergétique. C’est de cette façon qu’IBM voit les réseaux intelligents dans son centre de recherche de la Gaude.

 Ceux-ci embarqueront en standard des fonctions supplémentaires pour faciliter la supervision, la maintenance, la sécurité, l’optimisation, et le calcul de la tarification… Pour y parvenir, le laboratoire travaille sur des réseaux de capteurs.

 Au Danemark, en collaboration avec le distributeur local Dong, IBM installe des capteurs directement sur les câbles triphasés chez les consommateurs.

 Cela diminue de près de moitié le temps nécessaire aux interventions.

SOURCE:http://www.atelier.fr/applications-it/10/27052009/ibm-gaude-grid-energie-electricite-reseau-intelligent-38279-.html

                Sous compteur Electrique Monophasé  100A / 20 kW - Certifié MID

Published in: on 24 juillet 2009 at 9 h 29 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Installation de la domotique

Pour toutes vos installations électriques en neuf ou en rénovation.
Votre habitation à plus de 20 ans ? Demandez un contrôle de votre installation électrique.
Remises aux normes.
Création de câblage multimédia, préconisé par les nouvelles normes électriques NF C 15100, vos actuelles et vos futures applications seront simplifiées.
Installation de circuits de chauffage électrique avec fils pilotes et gestionnaire, pour un meilleur confort dans votre habitat.
Changement de vos interrupteurs, prises, va-et-vient… de nouveaux appareillages peuvent donner de la couleur dans votre habitat.
La DOMOTIQUE, des scénarii qui vont simplifiés votre vie de tous les jours.
Éclairage intérieur, extérieur, vidéophone, interphone, motorisation de portails.

SOURCE:http://www.domotycite.com/electricite.htm

Published in: on 24 juillet 2009 at 8 h 13 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

L’origine de l’electricité

C’est le mouvement des charges électriques de la matière qui est à l’origine de l’électricité.

Comme la masse, la charge électrique est une propriété intrinsèque de la matière, qui permet d’expliquer l’origine de certains phénomènes. Cela veut dire que personne n’a jamais observé directement une charge électrique, mais que les scientifiques ont remarqué des similitudes de comportement en étudiant certaines particules. Ils ont postulé que ces particules avaient une caractéristique en commun, dont les propriétés coïncidaient avec leurs observations.

Contrairement à la masse, il existe deux types de charges électriques, qui se comportent comme si elles étaient « opposées » l’une à l’autre ; on les appelle donc par convention positive et négative.

Des charges de nature opposée s’annulent. Cela signifie qu’une particule qui possède autant de charges positives que négatives se comporte comme si elle n’en possédait aucune. On dit qu’elle est électriquement neutre.

SOURCE:http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9

deux charges de nature opposée s’attirent                              deux charges de même nature, par exemple deux charges positives, se repoussent

                                                                               

 

Published in: on 23 juillet 2009 at 14 h 52 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Le sens du courant électrique

Dans un circuit électrique on dit que le courant électrique, noté I, circule entre les électrodes depuis le pôle positif vers le pôle négatif du générateur.

Ce sens est purement conventionnel puisque le courant peut aussi bien être causé par des charges positives qui seront attirées par le pôle négatif du générateur, que par des charges négatives qui se déplaceront en sens inverse, vers le pôle positif.

 C’est ainsi que dans un fil électrique, les charges positives (les noyaux des atomes) restent fixes dans la structure du métal et ne peuvent constituer aucun courant électrique ; le courant électrique dans un métal est créé uniquement par le déplacement des charges négatives (les électrons libres) vers le pôle positif du générateur : c’est un courant électronique, cependant on utilise toujours le sens conventionnel I du courant, institué avant cette découverte.

On parle de courant continu quand le sens reste constant et, de courant alternatif quand il change périodiquement.

 La fréquence d’un courant alternatif est le nombre de périodes par seconde.

Elle s’exprime en hertz (Hz), par exemple en Europe le courant distribué dans les installations électriques est à une fréquence de 50 Hz et en Amérique de 60 Hz.

 SOURCE:http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9

 

Published in: on 23 juillet 2009 at 14 h 27 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Les trois types du courant électrique

Le courant continu (qui peut être abrégé par CC, ou DC, pour Direct Current ou Couplage Direct en anglais, étant cependant souvent utilisé), par opposition au courant alternatif AC (couplage alterné), est un courant électrique unidirectionnel : le courant circule continuellement dans le même sens, le déplacement des électrons se fait toujours dans le même sens. 
Ce courant électrique est exprimé en ampère (exemple I = 1 A correspond à environ 6,24*1018 électrons par seconde (I = Q/t), I en ampère, Q en coulomb et t en second).

Les électrons circulent de manière opposée au sens conventionnel du courant.  
  Le courant I va du + vers le – à l’extérieur du générateur, les électrons font l’inverse. Ces courants sont produits par des générateurs délivrant des tensions également continue  .

Le courant alternatif (qui peut être abrégé par CA, ou AC, pour Alternating Current en anglais, étant cependant souvent utilisé) est un courant électrique qui change de sens.

Ce courant alternatif est dit périodique s’il change régulièrement et périodiquement de sens.

Un courant alternatif périodique est caractérisé par sa fréquence, mesurée en hertz (Hz).

C’est le nombre d’ « allers-retours » qu’effectue le courant électrique en une seconde.

 Un courant alternatif périodique de 50 Hz effectue 50 « allers-retours » par seconde, c’est-à-dire qu’il change 100 fois (50 allers et 50 retours) de sens par seconde.

La forme la plus utilisée de courant alternatif est le courant sinusoïdal, essentiellement pour la distribution commerciale de l’énergie électrique.

La fréquence du courant électrique distribué par les réseaux aux particuliers est généralement de 50 Hz en Europe et 60 Hz en Amérique du Nord.

On doit distinguer :

  • Les courants purement alternatifs dont la valeur moyenne (composante continue) est nulle, qui peuvent alimenter un transformateur sans danger.
  • Les courants alternatifs à composante continue non nulle qui ne peuvent en aucun cas alimenter un transformateur

Un signal sinusoïdal est un signal (onde) dont l’amplitude, observée à un endroit précis, est une fonction sinusoïdale du temps.

  • La fonction sinus est une fonction qui permet de calculer le sinus d’un angle à partir de la valeur de cet angle.
  • Une sinusoïde est la forme que prend cette fonction.

Exemples

L’amplitude du signal peut correspondre à une pression (son), à un déplacement (corde qui vibre) , à une quantité d’électrons en déplacement (courant électrique) ou encore à une onde électromagnétique.

L’importance des signaux sinusoïdaux est encore accrue par le fait que toute grandeur périodique peut se décomposer en somme de termes sinusoïdaux à l’aide de la décomposition en séries de Fourier.

SOURCE:http://fr.wikipedia.org/wiki/Courant_continu

                                                               

Published in: on 23 juillet 2009 at 14 h 01 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

Le passage du courant électrique

Les metaux( l’or,cuivre,alluminium,fer,laiton,…),l’eau salé,le corp humain,graphite sont les bons conducteurs du courant éléctriques, par ce qu’ils permettent aus charges électrique de se déplace facilement.

Au contraire le plastique,les fils de cotons ou la laine,le bois le verre,la céramique,le papier,le caoutchouc n’est  pas les bons conducteurs du courant electriques par contre ,elles servent a l’isolation des fils electriques.

Lorsqu’on marche sur une moquette, le frottement des pieds sur le sol arrache des électrons et le corps se charge d’électricité statique.

 Quand on touche une poignée de porte métallique, on ressent alors une petite décharge électrique accompagnée d’une étincelle, causée par le déplacement brutal des charges électriques s’écoulant vers le sol à travers les matériaux conducteurs de la porte.

Cet écoulement est dû au fait qu’il y avait plus de charges dans le corps que dans le sol : comme deux charges de même nature ont tendance à se repousser, dans un conducteur elles vont chercher à se déplacer vers le point le moins chargé.

Cette différence de charges entre le corps et le sol est appelée une différence de potentiel.

Pour créer un courant électrique, il faut donc un circuit de matériaux conducteurs qui permettra aux charges électriques de se déplacer et, un système capable de créer une différence de potentiel entre les deux extrémités du circuit.

Ce système est appelé un générateur : ce peut être par exemple une pile ou une dynamo.

SOURCE:http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9

Published in: on 23 juillet 2009 at 13 h 05 mi  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.